Les Sims 4

Editeur : Electronic Arts

Développeur : Maxis

Type : Simulation de vie

Date de sortie française : 4 septembre 2014

Disponible sur : PC/Mac, support digital.

Les Sims 4 vous permet de jouer avec la vie comme jamais auparavant - désormais avec des piscines et des fantômes !

Les Sims 4 est le jeu de simulation de vie très attendu qui vous permet de jouer avec la vie comme jamais auparavant ! Créez et contrôlez des Sims avec de fortes personnalités, de nouvelles émotions et des apparences distinctes. Découvrez de nouveaux niveaux de créativité en sculptant des Sims avec le puissant Créer un Sim et concevez de magnifiques maisons avec le mode Construction tactile basé sur un système de pièces. Avec les mises à jour du contenu gratuites pour les propriétaires du jeu Les Sims 4 lorsqu'elles sont disponibles, vous aurez toujours le contenu et les fonctionnalités les plus récents pour faire évoluer votre expérience de jeu. Contrôlez l'esprit, le corps et le cœur de vos Sims et explorez des quartiers animés remplis de communautés riches de Sims plus intelligents qui donnent vie à vos histoires.

CARACTÉRISTIQUES CLÉS

Désormais avec des piscines et des fantômes : les piscines et les fantômes sont arrivés et sont désormais inclus dans Les Sims 4 avec les mises à jour les plus récentes. Nous avons conçu le jeu comme un service en direct afin de pouvoir faire continuellement évoluer l'expérience Les Sims 4 avec de nouvelles fonctionnalités et du contenu inédit.

Des Sims aux fortes personnalités : créez et contrôlez une nouvelle génération de Sims ayant de fortes personnalités, de nouvelles émotions et des apparences distinctes. Les Sims plus intelligents sont plus crédibles, peuvent faire plusieurs choses en même temps et prennent vie avec des émotions inédites et des animations dynamiques. Les Sims vous fournissent des possibilités illimitées de créer des histoires riches, divertissantes et étranges.

Des outils de création puissants : les nouveaux Créer un Sim et mode Construction ont été réinventés pour être plus puissants, intuitifs et amusants que jamais. Vous avez assez de contrôle pour sculpter des Sims avec une précision tactile. Construisez facilement la maison de vos rêves avec le tout nouveau mode Construction basé sur un système de pièces. Les looks et pièces prédéfinis vous inspirent avec des tenues et des objets de grande qualité à ajouter à vos Sims et vos maisons dans Les Sims 4.

Des mondes animés : explorez de magnifiques mondes animés remplis de riches communautés de Sims. Faites votre choix parmi de splendides terrains variés sur lesquels les Sims peuvent construire leurs maisons et explorer des activités. Agrandissez votre cercle social et interagissez avec d'autres Sims dans le quartier ; passez de bons moments dans les parcs et endroits publics.

Partagez vos créations : la Galerie vous permet de voir, de partager et de télécharger du nouveau contenu sans jamais quitter votre partie. Laissez-vous inspirer par du contenu riche créé par la communauté Les Sims et ajoutez de nouvelles expériences à votre jeu.

Consultez dès à présent notre preview du jeu, en cliquant ici.

         Cela faisait plus de cinq ans que Les Sims 3 était à la tête des ventes de jeux sur PC. Cinq années, durant lesquelles, plus d’une dizaine de disques additionnels et presque autant de kits se sont enchaînés, inlassablement tel un cycle destructeur pour chaque personal computer. Un règne sans partage puisque sans concurrence. Tout ceci est désormais terminé, puisque Electronic Arts s’est enfin décidé à nous pondre la suite de cette licence, vendue à des millions d’exemplaires à travers le monde. Cette suite, c’est évidemment Les Sims 4. Un jeu que chaque fan de la série attendait avec impatience. Mais leur attente est-elle récompensée ?




         Un bref historique…

          Pourquoi ne pas commencer par un bref rappel de l’histoire de cette licence, qui aura marqué de nombreux joueurs. Le premier épisode des Sims arriva en février 2000. Le titre du jeu s’inspire en fait du précédent jeu-phare de Maxis, SimCity. Mais, cette fois-ci, le joueur ne doit non pas gérer une ville, mais un foyer composé de « Sims », des personnages conçus par le joueur. Il s’agit donc d’un concept totalement novateur que l’on appellera plus tard une « simulation de vie ».  À l’époque, peu de personnes ne croyaient au succès du jeu, ni à celui de ce concept de jeu. Pourtant, pour un premier opus, le jeu se vend très bien du moins, assez pour en faire un second épisode qui sortira lui, en septembre 2004. Le projet est toujours dirigé par Will Wright, concepteur du premier épisode et père de la licence. Il quitte cependant le navire en 2009, après avoir travaillé sur Spore, un excellent jeu de gestion/simulation. Les Sims 3 sort, la même année, en juin, après avoir subi un léger décalage de quelques mois. Le jeu connu le même succès que ses frères. Cependant une question se pose. La série n’est-elle pas en train de tourner en rond ? En effet, un cycle s’est installé dans le monde des simulations de vies. Tous les cinq ans, les mêmes disques additionnels (re)sortent. Est-ce que ce cycle continuera sur cette nouvelle génération ? Pour l’heure, nous ne pouvons le savoir. Seulement, ce n’est pas le sujet de ce test, qui a pour unique but de se pencher sur la qualité de ce titre uniquement, et non de ces futures expansions. Les Sims 4 marque donc le troisième renouveau de la série, en introduisant de nouveaux éléments à la série tels que la refonte des outils créer un Sims et Construction, ou encore avec la mise en place d’une intelligence plus développée, et régie par leurs sentiments, pour nos Sims

Le trailer du tout premier épisode des Sims

 

         Techniquement parlant.

          Abordons d’une part le plan purement technique. La première chose à souligner, est que l’exécutable du jeu est en 32 bits seulement. Pourtant, la plupart des ordinateurs fonctionnent désormais en 64 bits. Alors, vous allez me dire, en quoi est-ce un souci que le jeu soit en 32 bits ?
          Pour tout vous dire et sans vouloir trop rentrer dans les détails, ce ne sera en aucun cas un problème pour les ordinateurs qui disposent d’un système en 32 bits, le jeu ne pourra utiliser pas plus de 4 Go de RAM. Par contre, pour les ordinateurs fonctionnant en 64 bits, le jeu n’utilisera une fois encore pas plus de 4 Go de RAM, même s’ils en disposent de 8 Go ! Cette décision pose donc problème puisque la mémoire RAM sera donc limitée pour une certaine partie d’entre vous (et donc ne pourra être utilisé pleinement.)
          Quant à mes session de jeu, elles se sont déroulées presque sans encombre même si je dois avouer avoir eu, à un moment donné et pour une raison qui m’est totalement inconnue, un écran bleu (« A problem has been detected ») qui a provoqué le redémarrage de mon ordinateur. Le jeu tournait de manière stable à 60 fps (frames  per second – c’est le nombre d’images affichées par secondes sur l’écran), avec de légères oscillations entre 58 fps et 60 fps. Ma configuration (datant de 2012, mais qui est très bonne toutefois) m’a par ailleurs permis de faire tourner le jeu en Ultra. Pas de doutes donc, le jeu est très bien optimisé contraire au Sims 3, qui souffrait déjà de quelques ralentissements et temps de chargements trop longs, sans disques additionnels installés et sur la même configuration utilisée.
          L’interface du jeu est simple et très soignée. Le menu principal nous permet de voir les dernières actualités du jeu. Seul bémol : nous sommes obligés de lancer le navigateur pour consulter ces informations et donc, s’éloigner du jeu. N’aurait-il pas été possible par exemple de créer un navigateur web directement intégré au jeu ? Il est de même aisé de se repérer dans le jeu. Pour ceux qui découvrent la licence, il faudra un léger temps d’adaptation, qui sera relativement bien aidé par le didacticiel fourni. Quant aux nombreux vétérans de la licence, ils n’auront aucun mal à s’y retrouver, même si le didacticiel les aidera à se former aux nouveautés du jeu.


L'interface du jeu est très claire et très soignée.


          Il faut tout de même souligner un autre souci : les temps de chargements. Au risque de vous apprendre quelque chose, sachez que Les Sims 4 abandonne le concept du « monde ouvert », initialement introduit dans les Sims 3. Cette perte est donc importante, puisque nos Sims ne pourront plus se déplacer de manière libre, nous contraignants ainsi à attendre à chaque changement de zones. Vous voulez aller chez votre voisin ? 10 secondes de chargements. Vous voulez aller à la salle de sport ? 15 secondes de chargement. Vous voulez rentrer chez vous ? 20 secondes de chargement. Ces multiples temps de chargements qui couperont chacun de vos moindres déplacements se révèleront véritablement ennuyant, au point de gâcher totalement l’une des principales qualités des Sims 3 : visiter et découvrir de nouveaux lieux. Il ne sera donc pas rare  d’adapter sa façon de jouer, au point peut-être de rester chez vous à longueur de journée ! Une très mauvaise nouvelle donc.

Les temps de chargements sont trop longs et peuvent décourager le joueur dans ses déplacements.



         Le mode Créer un Sim.

          Chaque joueur des Sims est, à un moment où un autre passé par cette étape fondamentale qu’est le « Créer un Sim ». L’éditeur américain avait beaucoup communiqué sur ce nouveau mode, proposant ainsi une démo de l’outil il y a quelques mois. J’avais d’ailleurs pu, pour ma part, tester cet outil flambant neuf quelque temps auparavant à la Gamescom à Cologne.
          Pour être honnête avec vous, ce nouveau Créer un Sim est  tout simplement génial. Modeler un visage est beaucoup plus simple que dans les précédents volets du jeu, mais également beaucoup plus intuitif. Désormais, il suffit de déplacer le curseur de la souris, afin de modifier le visage du Sim.
          Comme d’habitude, on peut véritablement tout changer ; que ce soit la coupe de cheveux, la couleur des yeux et des sourcils ou encore le poids et la musculature du Sim. Seul petit bémol peut-être : on ne peut pas modifier la taille de nos Sims. Cette option paraît cependant complexe à développer et pas forcément très utile, mais il semble important de le rappeler pour ceux qui se posent la question. Au niveau des vêtements et accessoires, une très large gamme nous est proposée. Le fait que tout soit classé par catégories simplifie grandement la vie. De plus, le studio de développement met régulièrement à jour le jeu, en proposant ainsi de manière totalement gratuite des vêtements ayant ou non des thématiques (Noël, Saint-Valentin…) Pour la première fois, l'outil nous donne la possibilté d'essayer des looks pré-définis, comportant donc maquillages, coiffure et vêtements, sur nos Sims. Un moyen parfait de créer un Sim le plus rapidement possible... ça fera plaisir aux plus flemmards d'entre nous !
          La disparition du mode « Créer un Style » n’est vraiment pas une perte en soi. En effet, cet outil paraissait beaucoup trop gourmand et au final pas très important dans la création de Sim. Cette disparition permet par ailleurs au jeu de se fluidifier. De plus, le choix au niveau des couleurs de vêtements semble suffisant afin de convenir à tous.
          Tout comme Les Sims 3, on peut toujours choisir la tonalité de notre voix, ainsi que quelques traits de caractère sans oublier les célèbres aspirations, qui font par ailleurs leur retour. Celles-ci seront amenées à évoluer puisque nos Sims devront répondre à différents critères tout au long du jeu. En effet dès qu’un critère est rempli, un nouveau apparaît, jusqu’à que tous les critères soient validés. L’expérience de jeu est ainsi diversifiée par rapport au précédent opus où un seul critère demeurait de manière définitive. En effet, à tout moment, nos Sims pourront changer d’aspirations.
          Enfin, nos Sims pourront avoir leurs propres démarches. Celles-ci se veulent drôles, malgré peut-être un côté un peu trop exagéré au final.
          Ce nouveau mode « Créer un Sim » pose ainsi des bases solides à cet outil qui paraissait jadis trop laborieux. Il se révèle donc simple, agréable et efficace et fait donc partie des principaux atouts du jeu.

    

                    

                    

Quelques images du nouvel outil Créer Un Sim



 

         Le mode Construction.

          Après avoir créé notre Sim, une autre étape du jeu se doit d’être accomplie par le joueur : celle de la création de son foyer. Autre élément mis en valeur par les développeurs, ce nouveau mode construction répondra également parfaitement à vos attentes de joueurs. Il est simple, rapide, réactif. Le fait de pouvoir placer par exemple un tableau, à la hauteur souhaitée ou encore de déplacer de manière très simple une cloison en l’étirant, sont des éléments ingénieux trouvés par les développeurs.
         
La mise en place du moteur de recherche permet également de faciliter nos recherches et ainsi de moins nous prendre la tête. Les pièces préfabriquées arrangeront également pas mal de personnes, puisqu’elles s’adaptent de manière très simple à chaque intérieur. Il suffit simplement de les déplacer, de les positionner, de modifier à sa guise leurs tailles et le tour est joué !
          Créer une maison n’a donc jamais été aussi simple. Néanmoins, il m’a semblé assez difficile d’arriver à un bon résultat (de manière purement esthétique en ce qui concerne la toiture.) Rassurez-vous cependant : je ne suis vraiment pas doué... Nous pouvons enfin saluer les équipes de développements, qui ont su répondre à la colère des fans. En effet, à la sortie du jeu, les piscines n’étaient purement et simplement pas disponibles dans le jeu. Mais, au fil des mises à jour, cet élément symbolique de la licence est revenu dans le jeu.
          Toutefois, n’oublions pas l’absence remarquée des jacuzzis ou encore des sous-sols.
          Le mode construction, c’est aussi une panoplie d’objets en tous genres. Pour ce quatrième opus, la liste est assez importante, ce qui permettra de répondre aux différents styles et goûts de chacun. Vous l’aurez compris, dans Les Sims 4, il est très simple de construire une maison à son goût.

                           

                    

Quelques images du nouveau mode Construction


 

         La Galerie.

          Soyons clair, dans les Sims 4, il n’y a pas de mode multijoueur. Pourtant, les développeurs de Maxis ont essayé tout de même de relier les joueurs entre eux. Comment ? Grâce à la Galerie. Il s’agit d’un élément tout nouveau dans la licence, puisqu’il vous sera possible de découvrir les créations des autres joueurs, et de les télécharger très rapidement. Si la création vous plaît ; il peut s’agir d’une construction (parc, maison, etc…) ou d’un foyer de Sims ; vous pourrez la mettre dans vos favoris, ou même la partager sur Facebook ! Cette Galerie est donc un formidable outil de partage. Elle m’a d’ailleurs permis de retrouver des personnages de mes séries favorites (Dexter, Walter White de Breaking Bad) et de découvrir des constructions fabuleuses (certains devraient d’ailleurs exercer le métier d’architecte.) On pourra tout de même regretter l’absence d’un mode multijoueur, qui aurait poussé encore plus les échanges entre les joueurs.

                    

Deux images de la Galerie

La vitrine des joueurs #1

 

La vitrine des joueurs #2


 

 

         Graphiquement.

          Graphiquement, le titre est vraiment très joli. Le jeu oublie l’aspect « réaliste » des Sims 3, pour revenir à un esprit beaucoup plus « cartoon » ici. Le résultat est donc une franche réussite, puisque le titre est très peu gourmand, en plus d’être très agréable à voir. Le choix pris par les développeurs était donc le bon.

                    


Deux concept art du jeu

 

         Des mondes riquiquis.

          Comme pour chaque épisode de la licence, le joueur devra choisir un monde pour son foyer. Il en existe deux portants les noms d’Oasis Springs et Willow Creek. D’une part, deux mondes c’est très peu (toujours mieux certes que Sunset Valley, l’unique monde du jeu de base de la troisième génération) mais le véritable problème de ces deux mondes, certes totalement différent (ce qui est d’ailleurs une force), c’est qu’ils sont tous les deux microscopiques. En effet on dénombre moins de 20 terrains résidentiels, 4 terrains communautaires et 1 parc par monde ! Certes il est possible de supprimer des terrains résidentiels pour les transformer en terrains communautaires, et vice-versa mais, malgré tout, on fait très vite le tour de ces deux mondes. L’avantage tout de même c’est que notre Sim a la possibilité de se déplacer dans les deux mondes (sous réserve d’un temps de chargement) de manière libre et peut même déménager. Les mondes offrent toutefois de nombreuses activités plutôt sympathiques puisqu’ils permettent à nos Sims d’aller boire un verre au bar, de s’entraîner à la salle de sport, ou encore de visiter un musée, sans oublier une petite visite au parc. Toutefois, l’absence des lieux de travail de nos Sims, ou encore des épiceries et autres commerces de proximité se fait ressentir, rendant donc ces mondes légèrement… vides.

                    

Willow Creek et Oasis Springs, les deux nouveaux mondes disponibles



         Une question de sentiment.

          Mais que sont donc avant tout les Sims 4 ? Qu’est-ce qui différencie véritablement cet opus de ces aînés ? Dans Les Sims 4, nos Sims seront avant tout dirigés par leurs sentiments. C’est une des principales nouveautés que propose le jeu. Un Sim en colère va par exemple, adopter une démarche totalement différente par rapport à un Sim heureux. Les options de dialogues seront également différentes, permettant ainsi de voir des situations très différentes. Cela va également se ressentir au quotidien : pour vous donner un exemple précis, mon Sim passionné de cuisine et qui était dans l’état « enjôleur » a eu la possibilité de cuisiner des petits cœurs, ou encore un de mes Sim qui était dans l’état « Mal à l’aise » adoptait une démarche totalement différente qu’à l’accoutumée, signalant ainsi une envie pressante. Ces émotions apportent donc une vraie différence dans le gameplay. On pourra cependant déplorer l’absence des cutscenes présentes dans Les Sims 2. Ces petites cinématiques très drôles manquent énormément au titre. Elle marquait le joueur à chaque évènement important qu’il vivait (premier baiser, premier crac-crac, mariage, etc…)

                    

Les sentiments de nos Sims prendront une place importante dans le déroulement du jeu



         Des possibilités quasi infinies.

          Les Sims c’est aussi une multitude de carrières à exercer. Dans Les Sims 4, elles sont au nombre de 8 pour les adultes et 5 pour les adolescents ou les séniors. Il s’agit donc d’un panel très large, qui va de l’agent secret au peintre en passant par le criminel ou le gourou des technologies pour les adultes, sans oublier les employés de commerce ou de fast-food et le métier de baby-sitter pour les ados/séniors. A noter par ailleurs que Maxis a également pris le temps d’ajouter 2 autres métiers pour les adultes : nos Sims vont donc pouvoir se lancer dans les affaires, ou opter pour une carrière sportive. Ces ajouts sont intervenus après une mise à jour gratuite du jeu, prouvant une fois encore que l’éditeur est à l’écoute de ses fans. Ces métiers sont également liés à des compétences qui sont, là aussi en grandes quantités, puisqu’il en existe désormais 19, tels que le bricolage, le charisme, la logique (grands classiques de la licence) ou encore des petits nouveaux tels que la malice, la fuséologie ou la programmation. Leur progression dépendra donc de la motivation de chaque joueur en plus du métier exercé. Si vous êtes passionné par la collection d’objets, vous serez ravi d’apprendre que le titre nous permet de collectionner des poissons, cartes postales et autres insectes. Sachez enfin que ces compétences peuvent avoir un lien plus ou moins évidemment avec les traits de caractère, qui font également leur retour. Il en existe 35 dans le jeu. Ces traits de caractère auront une influence sur les émotions de nos Sims, qui ont été précédemment traitées. Prenons un exemple concret : un Sim geek sera vite en manque s’il ne joue pas à un jeu vidéo, et se sentira donc mal. Toutefois, en le faisant jouer, son état émotionnel sera de nouveau bon. Des traits bonus sont également disponibles, cette fois-ci liés à leurs aspirations (qui font d’ailleurs leur retour, comme évoqué précédemment.)

                    

Les aspirations et carrières jouent un rôle conséquent dans la vie de nos Sims



         Le multitâche.

          Enfin, nos Sims sont des « multitâches ». Cela signifie qu’ils peuvent désormais effectuer plusieurs actions à la fois, de manière plus fluide. Concrètement, nos Sims pourront donc manger et parler en même temps, ou encore regarder la télévision, tout en mangeant et en discutant avec un autre Sim. Leurs besoins peuvent donc se remplir deux à trois fois plus facilement grâce à l’ajout de cette fonctionnalité. Le seul défaut que j’ai pu observer est que certains de mes repas duraient 3 à 4 heures à cause du fait que mon Sim discutait avec un autre Sim et n’était donc pas concentré pour manger ! J’ai également pu observer lors de mes sessions de jeu, de très légers soucis notamment liés au fait que mes Sims ne savaient plus où donner de la tête et restaient donc figés quelques instants (alors que le jeu fonctionnait très bien.)

Trailer : Plus humains. Plus surprenants


 

 

         Côté son.

          Terminons en abordant la partie musicale du jeu. Le thème principal de celui-ci est composé par Ilan Eshkeri, connu notamment pour des musiques de films tels que Kick Ass ou encore Stardust. Toutefois, je n’ai que très peu aimé ce nouveau thème, qui m’a semblé bien moins dans l’esprit de la franchise à mon goût. La principale particularité de ce nouveau jeu réside toutefois dans le fait que la musique évolue désormais au fil de la progression du joueur, dans les principaux outils du jeu comme le Mode Construction ou encore le Créer Un Sim. Une musique qui au départ était très douce, lorsque par exemple, le joueur travaillait autour de la modélisation pure de son Sim, va très vite aller crescendo lorsque celui-ci s’attaquera aux vêtements et accessoires de son Sim. Cette nouveauté est donc un très bon point pour le jeu. Quant au doublage de nos Sims et, comme pour les précédents épisodes, ceux-ci sont toujours aussi bon, confirmant une nouvelle fois l’expertise des ingénieurs du son travaillant sur la licence. Ces doublages répondront donc parfaitement aux attentes des joueurs.

Le thème principal du jeu est composé par Ilan Eshkeri


         Conclusion.

          Pari réussi pour Electronic Arts qui nous propose donc, avec les Sims 4, un très bon jeu de base. Un jeu de base porte bien son nom : il doit apporter des bases solides à la série, pour que l'ensemble soit jouable et jouissif, quelques années plus tard. Là où Les Sims 3 avait quelque peu raté son objectif, Les Sims 4 arrive à nous proposer une expérience de jeu novatrice, grâce à la refonte globale d'éléments importants de la série : les modes Construction et Créer un Sims. De plus, le parti pris graphique est un autre point positif du jeu, puisque le retour à l'aspect cartoon, qui avait disparu depuis Les Sims 2, plaira aux nombreux fans de la série. Pourtant, Les Sims 4 n'était pas vraiment parti sur de bonnes bases puisque, quelques jours après sa sortie, les joueurs déploraient certaines absences remarquées telles que les piscines, les fantômes ou encore le nombre restreint de métiers. Au fil des mises à jour, l'éditeur américain a su écouter les joueurs en incluant de manière totalement gratuite ces nombreuses absences. Nous ne pourrons donc que saluer cette prise en compte des avis de la communauté. Tout n'est pas rose tout de même, puisque ce Sims 4 n'est avant tout pas la révolution attendue, notamment du côté "multijoueur". Nombreux sont ceux qui s'attendaient au retour du très peu apprécié The Sims Online, afin de pouvoir enfin assisté à un grand rassemblement de la communauté. Ce besoin sera tout de même atténué par la présence de la Galerie, formidable outil de partage. Mise à part d'autres soucis comme de légers ralentissements, des problèmes d'IA, ou encore le fait que les mondes soient trop petits, le joueur sortira tout de même satisfait de cette simulation de vie, où les personnages sont désormais conduits par leurs sentiments. Une autre nouveauté donc qui ne chamboulera pas forcément le jeu en soi. Au final, Les Sims 4 est un jeu qui a su remplir son contrat en proposant une expérience riche et des bases solides pour la suite... On attend donc avec impatience les prochains disques additionnels qui enrichiront le jeu.


         Système de notation.

          Ci-dessous, vous trouverez les notes que nous avons attribuées au jeu. Nous avons décidé d'abandonner le système de notation traditionnel (notes sur 10 ou sur 20) et avons adopté une notation à échelle relative. Ce système consiste à évaluer le jeu, de manière objective, en indiquant si celui-ci répond ou non aux attentes générées. Si le curseur se situe dans le rouge, cela signifie que le jeu ne répond pas aux attentes qu'il a su générer. Si le curseur se situe dans le bleu, cela veut dire que le jeu répond aux attentes des joueurs. Enfin, si le curseur se situe dans le vert, cela signifie que le jeu va même au-delà des attentes.


-             STANDARD             +



Rendu visuel                                      


Rendu technique                                

                           

Gameplay


Contenu


Durée de vie


Bande son




Répond aux attentes générées




         Conditions de test

         Ce test a été réalisé après plus de 35 heures de jeu au total. Les différents catégories évoquées dans ce test ont toutes été examinées de façon minutieuse afin d'apporter le plus d'éléments possibles. Les critères d'évaluation de ce test sont définis de manière objective et sont la représentation de la réponse qu'apporte l'éditeur à différents critères liés à des standards du jeu vidéo. Ainsi, ce système de notation permet de récompenser un jeu ayant un rendu visuel abominable mais ayant un gameplay excellent, rendant ainsi ce jeu très bon.

         




Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Pour ajouter un commentaire, connectez-vous ici

Donner votre avis

Les Sims 4

Les Sims 4

Editeur : Electronic Arts

Développeur : Maxis

Type : Simulation de vie

Date de sortie française : 4 septembre 2014

Disponible sur : PC/Mac, support digital.